24 mai 2012

Carnets de voyage - Partie 1

Bonjour tout le monde!

Cela m'a fait beaucoup sourire lorsque j'ai découvert hier et ce matin les messages sur le blog de Tchoubi au sujet des carnets de voyage. J'étais justement en train de me dire que j'avais envie de vous montrer mon carnet de voyage de l'an passé. Il faut croire que le soleil nous donne envie de nous évader! ;)

Alors voici pour vous une chronique en deux parties!
Aujourd'hui, je vous présente mon carnet de voyage, ainsi que quelques petites notes prises au cours de mon voyage afin d'améliorer mon prochain carnet. Et demain, je vous donnerai des pistes de lectures et des idées de carnets de voyage.

Voici donc mon carnet...
Je l'ai fait après avoir suivi le cours d'Ali Edwards qui s'intitule Scrapbook on the road, qui présente une manière toute simple de créer un carnet de voyage et qui, surtout, en dit long sur la philosophie que l'on doit adopter au cours de son voyage pour mener à bien ce projet. Je vous avoue que ce cours m'a appris beaucoup de choses et pas uniquement sur le scrapbooking, mais dans ma manière de vivre un voyage, tout simplement. Il m'a également donné envie d'aller plus loin... ce qui m'a naturellement menée au Project Life cette année.

Bref, voici des images de mon carnet de voyage de l'an passé. J'avais préparé la structure principale avant de partir et j'ai complété le tout avec des trouvailles faites en cours de route. En revenant, j'ai imprimé mes photos les plus marquantes et je les ai intégrées dans mon carnet en ajoutant quelques notes prises au cours du voyage.
 
 J'ai intégré des photos sur du transparent, j'aime beaucoup l'effet (voici ci-dessus et ci-dessous).
 Ici, j'ai utilisé un sac de carte postale à gauche et un sac à livre (de la FNAC, mais en coupant, ça devient Fr, comme France).
 Ici, j'ai pris un sac à pain.
Un autre sac à cartes postale où j'ai glissé des brochures. Et à gauche, notre billet pour l'Abbaye du Mont-Saint-Michel.
 
 J'ai aussi intégré des cartes postales. Pour les photos 5x7, je les ai collé dos à dos, j'ai fait cela à plusieurs reprises dans le carnet.
 
 Ici, une enveloppe que j'avais créé avant le départ.
  Et comme c'était notre mariage!
 
 Plusieurs pages sont extrêmement simples. Des photos, avec un peu de crayonnage, une grande photo et un peu de journaling. ;) En vacances, il faut se simplifier la vie!
 
 
 
 J'ai beaucoup aimé faire la structure avant, cela m'a permis d'ajouter quelques petits détails amusants et plus esthétiques. Cela m'a aussi permis d'attendre ce voyage avec encore plus d'impatience...

Liste de matériel
Et voici le matériel que je vous conseille d'emporter avec vous.
Vous trouverez toujours des choses à ajouter (comme mes post-it, voir plus loin), mais je vous assure que voyager léger vous incite à faire preuve de créativité!
 
  •  Un crayon, si possible qui puisse écrire sur les photos ou les surfaces lisses comme le plastique
  • Des ciseaux (le plus petit possible, mais attention, ne pas mettre dans votre bagage de cabine si vous prenez l'avion!)
  • Une agrafeuse (brocheuse si vous préférez)
  • Des agrafes
  • Des pinces (toujours utiles pour rassembler des documents et les "coincer" dans le carnet
  • Du ruban adhésif
  • De la colle en bâton
  • Une perforatrice (cela vous permet d'intégrer une tonne de choses dans votre carnet à anneaux)
  • Des cartes de journaling ou tout autre petit élément pouvant servir à intégrer de courtes indications (en petites quantités et si possible dans les couleurs de votre carnet)
  • Un dateur (facultatif, mais personnellement, j'ai vraiment adoré)
  • Une étiqueteuse avec son ruban (facultatif aussi)
Mes bonnes idées!
Je partage avec vous des choses que je pense refaire pour un prochain carnet.
  • Renforcer la couverture avec des transparents.
    La couverture du carnet vit beaucoup d'épreuves au cours d'un voyage et j'ai trouvé cela très agréable d'avoir une couverture rigide et très peu fragile. En plus, elle est même facile à nettoyer! ;)
  • Glisser plein d'enveloppes dans le carnet.
    Avant de partir, j'avais veillé à intégrer quelques enveloppes pour les remplir de toutes les choses dont on ne sait pas trop quoi faire (cartes de visites, petites images découpées, etc.). En revenant, il est facile de coller les photos et de glisser un texte dans l'enveloppe! J'ai aussi trouvé ça très pratique pour conserver les billets d'avion.
  • Choisir la hauteur des carnets en fonction de la hauteur des brochures. J'ai l'impression que le format des brochures touristiques est international. J'ai donc choisi de faire mon carnet en lui donnant comme hauteur minimale la hauteur d'une brochure. Cela m'a permis d'en glisser ici et là sans qu'elles ne dépassent et risquent de s'abimer.
  • Utiliser des anneaux pour la reliures, ce qui permet de déplacer et ajouter des choses quand bon nous semble!
  • Tout le reste avait été plus ou moins expliqué dans le cours d'Ali Edwards (utiliser tous les papiers possibles pour créer des pages : j'ai moi-même utilisé le journal de bord qui est donné aux enfants dans l'avion, nos billets électroniques de TGV, la carte des destinations et les horaires de TGV, les pochettes offertes avec les cartes postales, des sacs à pain et à livres, notre livret de messe de mariage, une page de calendrier (ci-dessous), des cartes routières, des brochures, des emballages d'aliments et de chocolat, ainsi que nos étiquettes à bagages). Inutile donc de partir avec beaucoup de pages d'avance (j'en avais 8 pour un voyage de trois semaines).

Mes moins bons coups... à améliorer!
On apprend de chaque expérience, n'est-ce pas?
Donc voici ce que je ne referai pas...
  • Utiliser des post-it et des gabarits de photos. Je pense que je vais me faire des gabarits de photo 4x6po et 2x3po pour dessiner parfois une forme où ira la photo ultérieurement et conserver l'espace libre. Pour les post-it, cela permet de mettre rapidement des notes qui seront directement au bon endroit lorsque nous n'avons pas le temps ou la possibilité d'écrire.
  • Prendre des photos de la réalisation du carnet... je trouve que ce serait un beau souvenir de nous voir en train de créer ce carnet, afin de voir les lieux insolites où nous l'avons emporté et les endroits bizarres où nous nous sommes installés pour écrire.
  • Tenter d'écrire plus souvent directement dans le carnet. J'avais un petit carnet de note, mais selon moi, le souvenir serait mieux conservé si j'avais écrit directement dans le carnet. Comme le dit Ali Edwards, parfois les ratures peuvent aussi représenter des souvenirs (votre enfant vous a-t-il bousculé en voulant attraper un papillon? S'est-il mis à pleuvoir pendant que vous écriviez?)
  • Faire un endos plus rigide pour permettre d’écrire un peu n'importe où!
Et voilà! Alors prêts pour les vacances?

3 commentaires:

lila974 a dit…

super sympa ce carnet de voyage!!

carnet de voyage a dit…

De bonnes idées à prendre, merci pour ce carnet de voyage ;)

Julie a dit…

J'adore !! Quel beau souvenir,si bien presenté !!
Cette année je vais plutôt le faire dans le genre de l'album "project Life"....mais je garde ça en réserve !!